La kinésiologie appliquée

La kinésiologie appliquée (AK) est un système de diagnostique mis au point par le chiropraticien George Goodheart en 1964. Elle permet d’évaluer la triade de santé: structurelle, chimique et psychologique. Les Docteurs qui pratiquent la kinésiologie appliquée sont souvent des chiropraticiens.  Toutefois, certains médecins, dentistes, psychiatres et autres professionnels de la santé la mettre la application.

La kinésiologie appliquée utilise des tests musculaires manuels et d’autres méthodes standard de diagnostique pour déceler les déséquilibres dans l’organisme. Certains praticiens prétendent déceler des allergies et des affections en quelques minutes grâce au test de la ‘’descente du bras’’. Ce type de test musculaire est une mauvaise représentation et une version simpliste de la kinésiologie appliquée.

La kinésiologie appliquée s’avère être un système beaucoup plus élaboré et c’est très important de le réaliser. Les tests musculaires utilisés en kinésiologie appliquée sont effectués en utilisant plusieurs tests spécifiques qui permettent d’observer en temps réel les réactions motrices-sensorielles (input-output).  Ils sont effectués à l’aide de l’historique de santé complet du patient, des tests neurologiques et orthopédiques et quelquefois, des tests de laboratoire pour comprendre les problèmes du patient et comment les aborder.  Les tests musculaires en soi ou exécutés par un praticien non-qualifié ne valent pas mieux que les jeux de hasard.

La Kinésiologie appliquée est une méthode de diagnostic. Un chiropraticien qualifié en kinésiologie appliquée utilise différentes méthodes de traitement comme des ajustements chiropratiques, des techniques crâniennes, du relâchement myofascial, des thérapies de points gâchettes, l’accu pressions, la nutrition, les conseils ou changements de diète, la suggestion d’exercice et d’autres processus thérapeutiques pour restaurer la santé du patient.  Le traitement est fait de façon individualisée pour chaque patient.  Il est basé sur les résultats d’un examen fait avec le chiropraticien et est réévalué à chaque visite en tenant compte des changements entre les rencontres.